• Discours,  Politique

    Un programme pour une Algérie souveraine

    54/La transformation profonde de notre modèle politique et l’édification d’une économie saine, diversifiée et puissante préserveront les bases de l’indépendance nationale. Une Algérie démocratique doit, en effet, être une Algérie indépendante. Elle doit pouvoir en toutes circonstances décider souverainement de la meilleure manière de défendre ses intérêts et ceux de son peuple. Une Algérie démocratique et qui se développe c’est un pays qui renforce son front intérieur et pourra enfin laisser une ANP, armée du peuple, se consacrer à ses lourdes missions de défense des frontières. 55/Notre pays doit, par ailleurs, sauvegarder son entière liberté de choix pour initier les rapports de coopération les plus fructueux et continuer à défendre…

    >>
  • Discours

    Unir les forces patriotiques et démocratiques

    63/Nous pensons que c’est seulement en libérant l’État algérien que la société pourra se libérer totalement d’une classe politique obsolète et édifier une 2ème république. Nous sommes donc rassembleur. C’est, en effet, la condition pour libérer le pays du despotisme néolibéral adossé à la rente. 64/Mais le gouvernement du travail auquel nous appelons n’est pas un fourre-tout, un attrape-tout. Nous voulons agréger, dans l’action, les forces qui souhaitent le changement, l’ensemble de ceux qui souffrent de la domination étouffante du despotisme néolibéral adossé à la rente. C’est ainsi que nous concevons le front intérieur, pour en faire un levier puissant qui permette de venir à bout des obstacles dressés au…

    >>
  • Discours

    Mouvement Démocratique et Social

    Le MDS (Mouvement Démocratique et Social) est un mouvement politique moderne. Il est l’héritier du PAGS, fondé en 1966 auquel a succédé Ettahadi-Tafat en 1993. Hachemi Chérif, son premier secrétaire général, a élaboré la ligne de double rupture avec l’islamisme politique et le système rentier. Le MDS veut édifier une 2ème république démocratique et sociale, bâtie sur un Etat de droit, la séparation du politique et du religieux, la promotion de l’algérianité et la parité entre l’homme et la femme. Il lutte contre l’import-import et la spéculation qui défendent des intérêts étroits au détriment de l’émergence de l’Algérie. Le MDS veut réhabiliter le travail et mettre en place une économie…

    >>